MENU

Fermer RadioAmateur

Fermer Le REF40

Fermer Radio-Clubs

Fermer Activités du samedi

Fermer INFO40

Fermer Écouteurs

Fermer Service QSL

Fermer Réglementation

Fermer Trafic

Fermer Informatique

Fermer Portraits

Fermer Boutique

Fermer Petites annonces

Fermer Accès au newsgroup du REF40

Technique

Fermer Présentation

Fermer Réalisations

N'oubliez-pas
 
Activités au RadioPôle
  Pôle Associatif
18 Rue de Moscou
Voir plan ici
SOUSTONS

chaque samedI


14h à 17h:
Salle 11:  Préparation au certificat d'opérateur
Salle FabLab:  Technique Radio - réalisations collectives
Après 17h:
Informatique et radio
Linux, Android et autres OS alternatifs


Autres demandes:
contacter le webmaster
pour rendez-vous
(Installations - configurations)

Premier samedi de chaque mois
Repair Café pour les volontaires


Le REF40 organise





À noter également



HamExpo
12 octobre
Le MANS

ADHÉSION 2019 au REF40
Cliquez ici

Calendrier
Webmaster - Infos
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Nouvelles

Rappel cotisations - par webMaster le 13/01/2013 - 11:16

Pensez à régler vos cotisations:
REF40: 12€ ( téléchargez le fichier et écrivez à F1UCL )
REF-Union : cotisation en ligne
http://www.ref-union.org/index.php?option=com_content&view=article&id=74&Itemid=323
Adrasec, radio club etc

Compte-Rendu CA REF-Union du 05/01/2013 - par webMaster le 13/01/2013 - 11:09

Le CA du REF-Union s'est réuni le 5 janvier dernier.
Le compte-rendu de cette réunion nous est communiqué par F1TE. Cliquez ici

Paiement de la taxe 2013 - par webMaster le 11/12/2012 - 08:13

La taxe que les radioamateurs doivent régler pour l'année 2013 ne sera pas facturée cette fin d'année mais au cours du premier trimestre prochain.
C'est l'annonce que publie l'ANFR sur son site le 04/12/2012.
http://www.anfr.fr/fr/autorisations-certificats/radioamateurs/actualites/details-actus/article/report-de-la-facturation-des-taxes-annuelles-175/archive/2012/12.html?tx_ttnews[day]=04&cHash=a9d2a4ea2f3bab7b68fcf030abc5f494

Adhésion au REF national - par webMaster le 27/11/2012 - 09:56

Le REF national a ouvert sa page pour adhérer en 2013.
Vous pouvez payer en ligne ou télécharger et imprimer le document.
http://www.r-e-f.org/index.php?option=com_content&view=article&id=74&Itemid=323

Adhérons nombreux pour mieux nous défendre ... ou disparaissons lentement.

Remarque: La cotisation au REF40 est totalement indépendante: l'adhérent au REF40 n'est pas automatiquement membre du REF national.

Compte-Rendu CCPD du 17/11/2012 - par webMaster le 25/11/2012 - 09:24

F1TE, Secrétaire du REF-Union, a rédigé le compte-rendu officiel du dernier CCPD_CAA du 17/11/2012 réuni à Tours.
Il se trouve ici au format pdf.

REF-Union: CR du CA 18/11/2012 - par webMaster le 20/11/2012 - 09:08

 Le REF-Union a réuni son CA le dimanche 18 novembre 2012.
F1TE, secrétaire national,  a diffusé le compte-rendu que vous lirez ici au format pdf.

CPL: le texte (défavorable) est adopté ! - par webMaster le 10/11/2012 - 08:51

Le nouveau texte concernant les CPL ( Courants Porteurs en Ligne) autorisera la détérioration l'environnement radioélectrique des OM . Pourtant, sous l'influence d'un lobby, ce document avance sournoisement malgré les efforts du REF-Union et de quelques rares autres pays pour mieux protéger nos fréquences. ( voir article du 30 août sur ce site)
Voici le communiqué de F6BYJ Président du REF-Union et de F2MM de la Commission CEM.

Adoption du projet de norme sur la cem des boîtiers CPL

Le projet de norme FprEN 50561-1:2012 sur la CEM des boitiers CPL vient d’être adopté au niveau du groupe de travail CLC/TC 210 en charge de sa rédaction pour la Communauté Européenne Cette adoption est le résultat de votes positifs de 19 pays, négatifs de 5 et abstentions de 9. Les règles de pondération applicables à chacun d'eux correspondent à un vote de 299 « pour » et de 33 « contre » soit une adoption à 90%. La limite fixée à 71% étant dépassée, l’adoption du projet est effective.

Il est à noter que si la position officielle de l’IARU était d’approuver également ce projet malgré le relâchement important sur les limites de rayonnement qu’il légalisait, 7 associations s’y sont finalement opposées. Les tentatives déployées pour convaincre leurs représentants nationaux au groupe de travail européen ont été vaines puisque, à l’exception de Chypre, chacun d’eux a voté pour l’adoption du projet

Si ce résultat n’est pas une surprise, il montre clairement qu’un lobby puissant déployé pendant près de 7 ans peut faire adopter une norme en totale contradiction avec les recommandations de l’UIT sur la protection du spectre radioélectrique. On ne peut maintenant que regretter que le seul service qui a pu rester ainsi soucieux de la défense de ces recommandations ait été le service amateur. La protection obtenue dans ses bandes n’est malheureusement qu’illusoire pour s’appliquer à tous les produits commercialisés qui ne manqueront pas de demander le même relâchement normatif que les boîtiers CPL dans les années à venir.

Certains d’entre nous pensent encore pouvoir stopper le processus d’adoption de la norme FprEN 50561 au niveau du vote parlementaire devant entériner la décision du groupe de travail. Ce n’est malheureusement pas parce que l’IARU n’a pas su faire preuve de cohésion que les actions individuelles réussiront. Il s’agit désormais d’une décision politique devant être prise avec tout ce que « les intérêts socio-économiques » apporteront. Les contradictions individuelles ne pourraient qu’annuler les efforts associatifs coordonnés déjà si marginalisés.

Alors soyons prêts et en « Oms avertis » sachons développer les techniques d’annulation de parasites que les traitements de signaux nous permettent. Nous n’avons pas encore atteint le niveau de l’insupportable mais la probabilité d’y arriver ne fait que s’accroître.



Le président du REF-Union
La commission CEM du REF-Union
F6BYJ F2MM

CEM et radioamateurisme - par webMaster le 01/11/2012 - 11:07

La CEM et les radioamateurs

Lors de Hamexpo 2012 à Tours, F2MM a fait un exposé sur la Compatibilité Électromagnétique et ses relations avec notre activité.
Vous trouverez ci-joint son document de travail . Il contient une foule d'informations utiles et de conseils.
Bonne lecture.

REF-Union: réunion des présidents départementaux 18/11 - par webMaster le 27/10/2012 - 09:15

Réunion du CCPD - CAA le 17/11/2012
Le REF-Union réunit le Conseil Consultatif des Présidents Départementaux et des Associations Associées le samedi 17 novembre à Tours.
Par une décision du CA en date du 24/11 le REF40 a délégué F5OZP pour représenter les OM des Landes.
Vos questions sont à faire parvenir au plus vite à un membre du CA du REF40.

FNRASEC: Reconnue d'Utilité Publique - par webMaster le 18/10/2012 - 09:27

La FNRASEC a obtenu son statut d'Association Reconnue d'Utilité Publique.
Le texte a été publié au Journal Officiel le 17 octobre 2012.
Ci-dessous vous trouverez les références du document.


-----------------------------------------------------------
Décret du 15 octobre 2012
Version initiale
JORF n°0242 du 17 octobre 2012 page 16182
texte n° 9
 

DECRET
Décret du 15 octobre 2012 portant reconnaissance d'une association comme établissement d'utilité publique
 
NOR: INTD1222252D
 

Par décret en date du 15 octobre 2012 :
― est reconnue comme établissement d'utilité publique l'association dite « Fédération nationale des radioamateurs au service de la sécurité civile - FNRASEC », dont le siège est à Asnières-sur-Seine (92) ;
― sont approuvés les statuts (1) de cette association.

-----------------------------------------------------------

Merci à F5DV pour la communication de l'information.

50 MHz Décision ARCEP et CSA - par webMaster le 12/10/2012 - 08:10

F6BYJ Président du REF-Union communique au sujet du 50 MHz:

Compléments d'information :

Le 3 octobre l'ARCEP communiquait sur l'avancement de la décision "fixant les conditions d’utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d’amateur ou du service d’amateur par satellite".
Ce texte est paru sur le site WEB du REF-Union :

Je vous informe que le projet de décision /fixant les conditions d’utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d’amateur ou du service d’amateur par satellite/ qui a été notifié à la Commission européenne le 31 mai 2012, n’a fait l’objet d’aucune remarque au terme de la période de trois mois prévue par la procédure de notification.

Le projet a donc été adopté par l’ARCEP le 2 octobre 2012 puis transmis au ministre pour homologation. La décision prendra effet à la suite de cette homologation.

Quelques jours plus tard une décision du CSA était publiée annonçant leur accord pour l’extension géographique de la dérogation d’usage qui a été accordée par le Conseil le 18 octobre 2011 à la SNCF et à la RATP.
Parmi les fréquences citées pour cette utilisation on trouve le 50.2 MHz.

L'ARCEP vient de préciser le cadre de cet accord :

L'ARCEP a adopté une décision attribuant l’ensemble de la bande 50-52Mhz au service amateur, en Région 1, à titre secondaire.
Cette décision entrera en vigueur après homologation par le ministre en charge des communications électroniques.
Par ailleurs, le CSA a accordé une dérogation sur les fréquences 50,2 MHz, 56,33 MHz et 62,86 MHz, à la SNCF et à la RATP pour quinze ans, pour un service de vidéo surveillance semi-embarqué, à titre secondaire.
Ainsi, le canal centré sur la fréquence 50,2MHz sera effectivement partagé entre le service amateur et la SNCF et RATP.
Cependant, j’attire votre attention sur le fait que cette dérogation ne s’applique que dans certaines zones bien définies : les gares d’Ile-de-France et de certains départements limitrophes.
De plus, les conditions d’utilisation très restrictives
-une puissance émise ne dépassant pas 7 dbm - champ rayonné à 30 m inférieur à 30 µV/m
- les émetteurs ne fonctionnent qu’en présence d’un train à quai)
devraient permettre une coexistence avec les stations radioélectriques du service d’amateur.
Enfin sur le plan réglementaire, l’ARCEP rappelle que conformément au Règlement des Radiocommunications de l’UIT, les stations d’un service secondaire ne doivent pas causer de brouillages préjudiciables aux stations d’un service primaire ou d’un service secondaire dont les fréquences ont été assignées antérieurement, ni prétendre à la protection contre les brouillages éventuels de ces mêmes stations.
Toutefois, nous vous invitons à nous signaler tout problème de brouillage ou à nous informer de la moindre difficulté le cas échéant.

Comme pour d'autres bandes le "segment 50-52 MHz" sera une attribution à titre secondaire.

73 Jean Paul F6BYJ.

Nouvelle règlementation amateur - par webMaster le 06/10/2012 - 09:50

Au sujet de la nouvelle règlementation amateur
L'ARCEP communique au REF  les informations suivantes :

 

Je vous informe que le projet de décision fixant les conditions d’utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d’amateur ou du service d’amateur par satellite qui a été notifié à la Commission européenne le 31 mai 2012, n’a fait l’objet d’aucune remarque au terme de la période de trois mois prévue par la procédure de notification.

Le projet a donc été adopté par l’ARCEP le 2 octobre 2012 puis transmis au ministre pour homologation. La décision prendra effet à la suite de cette homologation.

 

Nous pouvons donc espérer une parution rapide du nouveau texte autorisant les modes numériques et l'utilisation de la bande 50 MHz sur tout le territoire métropolitain.

F1TE, secrétaire du REF-Union.


Hamexpo du 13 octobre 2012 - par webMaster le 27/09/2012 - 09:48

Inscription en ligne pour Hamexpo 2012

Une information de F1TE

Bonjour
Vous l’avez vu sur le bulletin F8REF et peut être sur Twitter, cette année il y aura une petite nouveauté pour la billetterie Hamexpo.
Vous avez surement remarqué que la billetterie sur le site de Tours se situe en plein air et que parfois, au mois d’octobre, ce n’est pas forcement agréable de faire la queue à la caisse pendant que les bonnes affaires sont en train de partir à la brocante...
Soucieux de vous faciliter l’accès, nous avons ouvert une billetterie en ligne où vous pourrez acheter vos billets.
Une fois le payement par carte bancaire (sécurisé) accepté par la banque, vous recevrez un mèl de confirmation avec en pièce jointe un billet d’entrée PDF à imprimer.
Ce billet vous permettra d’accéder à un guichet spécifique pour une entrée directe beaucoup plus rapide.
Un justificatif d’identité vous sera éventuellement demandé.
La lecture du code barre sur votre ticket permettra un pointage individuel rapide de vos entrées ou sorties.
Faites le savoir autour de vous, cette facilité de commande en ligne sur internet sera close la veille au soir.
D’autre part, les OM handicapés qui le souhaitent peuvent contacter le secrétariat du REF-Union pour que leurs soient communiqué la procédure d’accès adaptée.
Pour l’équipe organisatrice.
Cordiales 73
Lucien F1TE

Compte-Rendu CA REF-Union du 15/09/2012 - par webMaster le 20/09/2012 - 17:18

Le REF-Union a réuni son Conseil d'Administration le 15 septembre 2012.
F1TE, Secrétaire National a rédigé un compte-rendu de cette réunion que vous trouverez ici en pièce jointe ( format pdf)
CR du  CA 15/09/2012 ici


Journée Conviviale des OM landais le 16 septembre - par webMaster le 03/09/2012 - 19:31

Le 16 septembre à Soustons à partir de 9h
Rassemblement des Radioamateurs Landais et de leurs Amis

Le lieu initial était Roquefort. F5WN, qui va mieux, sort de chez les "OM en blanc" et ne pourra nous accueillir.
Nous nous retrouverons au
QRA de F5OZP pour une journée conviviale. Faites suivre votre panier et peut-être une table.
L'apéritif vous sera servi par le REF40 et une plancha sera disponible.
Au programme :
- Technique SDR ( Récepteur TNT détourné qui fait le "buz" sur Internet, modèle économique en Kit, Transfox émission/réception )
- Radio Sondes : réception et peut-être recherche
- Promenade ou recherche de balises selon votre goût

Rendez-vous sur R4 ou 145.575

Meeting aérien international à Tyrosse - par webMaster le 03/09/2012 - 18:31

F0CYQ informe les personnes intéressées par l'aéromodélisme qu'un Meeting aérien international se tiendra à Tyrosse
les samedi 8 septembre et dimanche 9 septembre de 10h à 12h.
Une démonstration de voltige d'un avion réel aura lieu à 16h  chaque jour.
F0CYQ se met à votre disposition pour une visite guidée. Contactez-le ou demandez David sur place.


Journée Porte Ouverte Coordonnée - par webMaster le 30/08/2012 - 10:25

Le Radio Club de Labenne participera à la journée des Radios-clubs du 22 septembre.
Voici le communiqué de F8LNR responsable de F5KOW radio-club de Labenne.


Journée Portes Ouvertes Coordonnée de Radio-Clubs

                       Samedi 22 septembre 2012 

 

http://ed.ref93.free.fr/JPOC.html

Bonjour,

F5KOW participera à cette journée JPOC du 22 septembre, nous serons sur le terrain car c’est la journée du forum des associations de Labenne.

Il faudra installer une station HF et VHF pour nous faire entendre.

Mardi 4 septembre, j’ai rendez-vous à la mairie pour finaliser la préparation du forum.

En principe installation le 22 à partir de 9h00, ouverture public 10h00.

Fermeture 18h00.

Pour les Om’s qui seront disponibles pour cette journée, prière de me confirmer votre participation.

D’avance merci.

Bon trafic à tous.

@lain F8LNR

Le projet de texte sur les CPL - par webMaster le 30/08/2012 - 10:15

Un communiqué de F5NED au sujet des Courants Porteurs en Ligne (CPL)
Bonjour à tous

Vous avez sans doute lu le communiqué de Jacques F2MM relatif au projet de standard sur les CPL et à la prise de position du REF-Union. Voici des informations complémentaires.
Cordiales 73
Pierre-Louis
F5NED
vice-président fédération IdF



Point sur le projet de standard prEn 50561-1

Les Courants porteurs en ligne
Tous les radioamateurs ont entendu parler des Courants Porteurs en Ligne (CPL), cette technologie de transmission de données informatiques utilisant les fils électriques comme antennes sur des fréquences comprises selon les fabricants entre 2 et 20 à 30 MHz, parfois un peu plus. En réception dans les bandes HF, les signaux CPL se présentent comme des parasites puissants, intermittents ou permanents, couvrant parfois totalement les signaux de stations amateur même puissantes et rendant notre activité
difficile sinon impossible.

Utilisation des CPL
Au début des années 2000 les distributeurs d'électricité avaient envisagé d'utiliser ce moyen pour apporter l'Internet dans les habitations, mais les évolutions de l'ADSL, qui atteint aujourd'hui dans les meilleurs des cas plusieurs dizaines de Mbits par seconde ont rendu cette solution caduque. Des entreprises en ont malheureusement souffert, comme la société Mecelec qui planifiait d'équiper 1.500.000 logements dans 86 villes de la région parisienne pour le compte du syndicat de communes SIPPEREC. Le projet a été annulé et le cours de l'action Mecelec est passé de près de 30 euros en 2007 à 3 euros aujourd'hui. C'est bien triste, mais cela a dû en refroidir plus d'un.
Une autre application est la création de réseaux informatiques à courte distance dans une habitation ou une petite entreprise, avec des modems disponibles dans les hypermarchés et les commerces spécialisés.
La distribution de chaînes de télévision par ADSL a conduit les fabricants de "Box" à proposer une solution en deux modules, l'un connecté au réseau téléphonique et l'autre relié à la télévision, avec entre les deux un réseau CPL, selon les mêmes principes.
Pour le relevage automatisé des compteurs, les distributeurs d'électricité envisagent d'utiliser la technologie CPL pour transmettre à un noeud proche de chaque habitation les informations de consommation.

Brouillage des bandes HF
Dès l'apparition de la technologie CPL, les radioamateurs ont constaté les nuisances apportées par les signaux CPL sur les bandes HF et se sont mobilisés pour tenter d'en limiter les effets par des interventions auprès des organismes de normalisation, des pouvoirs publics, des distributeurs de modems CPL et parfois par des actions en justice (Autriche, USA, ...).
D'autres utilisateurs des bandes HF se sont également manifestés, la radiodiffusion en ondes courtes, la direction de l'aviation civile, les militaires notamment l'OTAN.

Normalisation des émissions CPL
Des tentatives de normalisation ont vu le jour, et l'IARU region 1 est intervenue pour coordonner les interventions des radioamateurs, notamment en incitant les associations nationales à participer à des réunions d'un groupe de travail commun CENELEC-ETSI (JWG) et en essayant de limiter les niveaux d'émission à des valeurs suffisamment basses.
Il faut savoir qu'au cours de ces réunions, les représentants de la Commission Européenne pesaient de tout leur poids pour favoriser la technologie CPL et autoriser des niveaux d'émission élevés, en application de la "stratégie de Lisbonne" décidée au cours du sommet de mars 2000 dans cette ville, qui visait notamment à développer les nouvelles technologies et à combler le gap technologique entre les USA et l'Europe.

Actions du REF-Union contre les CPL
Vers le milieu des années 2000 la commission CEM du REF-Union a contribué au niveau français au "combat" contre les CPL, notamment en participant à des réunions du JWG et en lançant de nombreuses actions de communication avec d
es courriers argumentés envoyés à l'administration, à des instituts spécialisés, à des journaux, à des dizaines d'entreprises commerciales distributrices de modems CPL, à toutes les agences régionales de France Telecom, pour les sensibiliser aux perturbations apportées par ces appareils.

Les notches
Pour abaisser les niveaux d'émission dans certaines bandes de fréquence, une solution de type "notch" a été implantée dans les microprocesseurs des modems CPL, et les bandes amateur sont ainsi la plupart du temps protégées de ces parasites. Il est dit que c'est l'intervention de radioamateurs américains travaillant dans l'électronique qui est à l'origine de cette solution. On constate effectivement à proximité des modems CPL une chute de plusieurs dizaines de dB du niveau des perturbations quand la fréquence se rapproche d'une bande amateur. C'est d'ailleurs une façon de repérer un réseau CPL. Lorsque les signaux ne diminuent pas cela peut venir d'un équipement électronique perturbant et dans ce cas il est bon de se rapprocher de la commission CEM du REF-Union pour savoir ce qu'il faut faire.

Les derniers projets de normalisation : un standard controversé
Le dernier projet de standard sur les CPL, référencé prEn 50561-1 (disponible sur Internet) couvre la plage de fréquences de 1,6 à 470 MHz et définit un ensemble de mesures destinées à permettre une utilisation acceptable des bandes HF (en émission et en réception) à proximité de réseaux informatiques CPL.

Les bandes de fréquences protégées
Une des particularités du projet de standard est de définir précisément les bandes de fréquences à protéger : celles des services amateur et amateur par satellite
(de 160 m à 70 cm) sont incluses dans la liste, ainsi que celles de la radiodiffusion et du service mobile aéronautique. Les bandes amateur seraient protégées par des notches. Pour la radiodiffusion il serait mis en place une maîtrise "dynamique" des signaux émis par les modems CPL qui devraient "écouter" les bandes attribuées à ce service et limiter l'intensité de leurs signaux émis sur les fréquences occupées.

Niveau de protection attendu
Le niveau de protection attendu des notches dans les bandes amateur est théoriquement correct, il a été jugé acceptable par les radioamateurs spécialistes de CEM au niveau européen. Les notches seraient gérés par logiciel ce qui permettrait de les adapter aux bandes de fréquence de tel ou tel pays.
En l'absence de transfert de données, toutes les fréquences seraient éteintes (mode de repos sans émission).
En dehors des bandes protégées (amateur, radiodiffusion, aéronautique mobile) le niveau d'émission des modems CPL serait très élevé et bien supérieur à celui requis par la norme EN 55052 qui fait aujourd'hui référence.

Réunion IARU region 1
Toutes ces informations ont été présentées lors d'une réunion IARU region 1 tenue fin juin 2012 à Friedrichshafen, à laquelle je participais au nom de Jacques F2MM, responsable de la commission CEM du REF-Union. La majorité des associations nationales ont voté en faveur du projet de standard, et prévoient d'
indiquer à leurs organismes de normalisation leur accord sur le texte, en vue de son adoption. L'argument principal : il vaut mieux un standard imparfait qui théoriquement protège les bandes amateur que pas de standard ou des normes non respectées.
Trois associations nationales ont voté contre : la RSGB pour les Britanniques, l'USKA pour les Suisses et le REF-Union pour les Français. Deux associations se sont abstenues.
Les raisons du vote contre de la part du REF-Union ont été présentées par Jacques F2MM dans le communiqué du 25 septembre 2012. En résumé : le projet de standard prEn 50561-1 est la porte ouverte à des niveaux d'émission très élevés généralisés de nombreux équipements électroniques, rendant à terme le spectre radioélectrique inutilisable dans les bandes HF. Cette position est conforme à celle des Britanniques (disponible sur Internet).

Position du REF-Union
Le REF-Union ne s'associe pas à la proposition de la commission CEM de l'IARU region 1 et ne recommandera pas aux organismes de normalisation français l'adoption du texte prEn 55061-1.

Contact avec la commission CEM du REF-Union
Si vous souhaitez d'autres informations sur ce sujet et les questions de Compatibilité Electro-Magnétique, contactez la commission CEM à l'adresse emc@ref-union.org
.

Le nouveau texte sur la Compatibilité Electro-Magnétique (CEM) - par webMaster le 01/08/2012 - 10:26

Une information de F5NED    La CEM : Les radioamateurs ne seront pas concernés.
Documents annexes: Directive CEM de 2004         Projet de texte 2012


Bonjour à tous



Vous savez sans doute qu'il existe une directive européenne 2004/108/CE du 15 décembre 2004 sur la Compatibilité Electro-Magnétique (CEM) (fichier ci-joint). Elle a été rédigée par la Commission Européenne, votée au Parlement Européen et transposée ensuite dans les législations de chaque Etat membre de l'Union, dont la France.

Le texte contient des éléments favorables aux radioamateurs qui sont cités explicitement :

Dans les considérants (page 1) :
(2) Les États membres doivent veiller à ce que les radiocommunications, y compris la réception d'émissions de radiodiffusion et les services de radioamateur opérant conformément au règlement des radiocommunications
de l'Union internationale des télécommunications (UIT), et les réseaux d'alimentation électrique et de télécommunications, de même que les équipements qui leur sont raccordés, soient protégés contre les perturbations électromagnétiques.

Dans l'article 1er paragraphe 2 alinéa c (page 3) :
La présente directive ne s'applique pas: ...aux équipements hertziens utilisés par les radioamateurs au sens du règlement des radiocommunications adopté dans le cadre de la Constitution et de la convention de l'UIT (2), à moins que ces équipements ne soient disponibles dans le commerce. Les kits de composants destinés à être assemblés par les radioamateurs et les équipements commerciaux modifiés par et pour les radioamateurs ne sont pas considérés comme des équipements disponibles dans le commerce.


Ce dernier texte nous est favorable car il nous permet de créer et d'utiliser des équipements d'émission et de réception, et de modifier des équipements commerciaux sans qu'ils aient besoin d'être conformes à la directive CEM (et donc sans avoir à le démontrer ce qui est un processus long, compliqué et incertain).

Ces dispositions ont été obtenues grâce à l'action du groupe Eurocom qui en 2003 a réussi à faire modifier le projet de texte initial qui ne les contenait pas. Gaston Bertels ON4WF s'est adressé pour cela à des députés au Parlement Européen qui sont intervenus positivement.


En juin 2012 un risque similaire nous a menacés.

La directive CEM est en cours de modification. Un projet de texte existe (fichier ci-joint) discuté au sein de la commission IMCO du Parlement Européen (Marché Intérieur et Protection des Consommateurs).

Le responsable du groupe PRC (Political Relations Committee) de l'IARU region 1 et le représentant de la commission CEM du DARC m'ont alerté : dans le projet de texte les phrases définissant les perturbations électromagnétiques ne font pas clairement la différence entre une émission désirée et non désirée. La conséquence pourrait être que nos émissions sur les bandes amateur soient considérées comme des perturbations électromagnétiques et qu'il nous soit demandé de par la loi de les arrêter si nous perturbons des équipements.

Pour éviter ce risque, les Allemands ont contacté des députés européens de la commission IMCO et leur ont demandé qu'ils déposent un amendement au texte précisant explicitement la définition des perturbations électromagnétiques.
La commission CEM du REF-Union, en la personne de Jacques F2MM, s'est jointe à la démarche et s'est adressée à une députée française au Parlement Européen et membre de la commission IMCO en lui demandant de soutenir l'amendement du DARC.

Je viens de recevoir de mon correspondant allemand l'information suivante : l'amendement présenté par le DARC a été voté à une forte majorité des membres de la commission IMCO.
Nous pouvons respirer.


Cordiales 73 et bonnes vacances

Pierre-Louis
F5NED
vice-président fédération IdF

Rencontre à la Pierre St Martin: 18 Aoüt - par webMaster le 19/07/2012 - 10:37

Bonjour à vous.

 

Comme chaque année, nous espérons vous retrouver pour passer une journée sympa à la Pierre Saint Martin, sur le site des relais.

Cette année, nous avons prévu cette rencontre le samedi 18 août, ce qui nous laisse une solution de secours le lendemain 19 en cas de mauvais temps.

D'ores et déjà, réservez cette date, et prévoyez vos pique-niques et autres brochettes.

Bien évidemment, nos amis espagnols sont prévenus, et j'espère qu'ils seront nombreux à faire le déplacement.

 

Cordiales salutations à tous de Guy F4API.

DébutPrécédent10 pages precédentes [ 11 12 13 14 ] SuivantFin
 
^ Haut ^